Se préparer à l’épreuve d’anglais du CRFPA

L’examen d’accès au CRFPA prévoit, parmi les épreuves orales d’admission, une épreuve de langue vivante étrangère. De manière dérogatoire, jusqu’en 2020, vous êtes autorisés à choisir votre langue vivante.

De manière totalement discrétionnaire, je ne parlerais dans cet article que de l’anglais, langue que j’avais choisie l’année dernière. Alors comment réviser l’épreuve et à quoi s’attendre le jour de l’examen ?

Récit de mon épreuve :

Ayant un niveau d’anglais moyen, je me suis très vite résolu à assurer la moyenne pour mon épreuve.

Au cours de notre année, l’IEJ nous proposait un cours d’anglais par semaine.  L’enseignant étant celui-là même qui faisait passer l’oral d’anglais. Il valait donc mieux être présent aux différents cours et être attentif aux thèmes enseignés. Les cours étaient donc particulièrement suivi.

L’épreuve d’anglais dans mon IEJ était connu : un texte tiré des médias anglo-américains nous était attribué au hasard et nous avions une quinzaine de minutes, pas plus, de préparation. Un plan était demandé avec une introduction et une conclusion. Je me souviens que l’examinateur nous demandait expressément d’éviter la discussion de comptoir. Il nous avait été fourni un petit memento des expressions à proscrire le jour de l’examen ( A text doesn’t talk about anything..) ou de ne pas terminer par « I’m finished » (J’en ris encore 😀 !)

Un an après, je n’ai plus précisément le texte en tête mais il traitait d’une histoire de prison et de libertés fondamentales (secret des correspondances).

Je m’installe donc pendant 10 minutes en essayant très laborieusement de constituer un plan. Mon brouillon s’apparentait à une succession de mots correspondant, de loin, à du vocabulaire juridique. ;-). Au bout des 15 minutes, je n’avais quasiment rien écrit et l’exercice allait très vite s’apparenter à une improvisation totale.

Mon oral fut une succession de « et.. » « sooo » « and ».. bref une horreur. Mon vocabulaire était digne d’un élève de niveau collège et  j’enchaînais les expressions « franglaises ».  J’ai quand même réussi à ponctuer l’oral d’une actualité « brûlante » sur le sujet qui manifestement plu à mon examinateur. J’étais quand même particulièrement gêné pour ce dernier et ses mimiques faciales me confortait dans mon impression. Au bout de, disons 5 minutes, quelques questions (avec réponses approximatives) ponctuèrent cet entretien.

Avec un grand étonnement, j’ai finalement obtenu la note de 11/20 à cette épreuve.

Ce que je peux vous conseiller à mon « niveau » :

Déjà ne vous prenez pas trop la tête dans la préparation de cette épreuve. Le coefficient 1 qui en est affecté doit vous rassurer. Bien sûr qu’il serait bête de perdre des points mais je pense que dans tous les IEJ de France, les examinateurs faisant passer l’épreuve d’anglais sont conscients du niveau d’anglais général des étudiants français.

Essayez tout de même de vous procurer une liste d’expressions permettant d’introduire vos phrases ainsi que d’un lexique des termes juridiques anglais.

Il serait présomptueux de ma part de vous donner des conseils quant à la rigueur à apporter à vos développements mais de manière générale, veillez à bien introduire votre argumentation et faites attention aux mots de liaison :  » This text is an extract from »

Essayez, si vous le pouvez, de consulter des articles de journaux britanniques en ligne pour avoir une idée de l’actualité outre-manche et outre-Atlantique. Faites  vos recherches Google en changeant la langue de votre moteur de recherche (en anglais bien-sûr). Vous aurez ainsi accès à l’actualité de la langue que vous souhaitez

Au niveau des périodiques britanniques, je vous conseille « The Guardian » dont la ligne éditoriale est sérieuse et le contenu plutôt accessible (même si vous avez un niveau faible). Vous avez également « The Independent ».

Petite astuce aussi, raccrochez-vous au texte en le citant le plus possible.

To conclude : Pas de quoi s’inquiéter pour cette épreuve. Quelques mots de vocabulaires en poche et repérer les thèmes d’actualités chez nos voisins étrangers !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s